Café Sciences, jeudi 19 mai à 20h



« Les vaccins : de Pasteur à l’ARN messager »

Depuis 1852 et les débuts des vaccins avec Louis Pasteur, les vaccinations ont permis d’éradiquer certaines maladies comme la variole, de diminuer de 99% les cas de poliomyélite et ont permis une grande avancée en matière de santé publique. Vaccins vivants atténués,  vaccins inactivés dont le vaccin à ARN messager, ce domaine ne cesse de se développer et la recherche avance sur la mise au point des vaccins du futur.… Chaque année dans le monde, selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), 2 à 3 millions de vies sont sauvées grâce aux vaccins.

Cependant dès son origine, la vaccination divise la société et les premiers mouvements d'opposition prennent forme. Actuellement, les français boudent les vaccinations. Alors qu’il y a dix ans les vaccins faisaient presque l’unanimité, près de 40% de la population s’en est détournée ces dernières années.

Quels sont les différents types de vaccins utilisés ? Que contiennent-ils et à quoi servent les adjuvants contenus dans les  vaccins ? Pourquoi de plus et plus de personnes sont-elles réticentes vis-à-vis des vaccins ? La disparition de certaines maladies, grâce aux vaccins, fait-elle oublier le danger de ces dernières ? Quelles sont les pistes pour de futurs vaccins ? Quels peuvent être leurs nouveaux modes d’administration ?

Julien Ailloud, post-doc en psychologie sociale et de la santé au labo de Psycho LIP/PC2S sur Grenoble
Dr Nathalie Grangeret , médecin de veille sanitaire à l’Agence Régionale de Santé
Assel Mussabekova, virologue et consultante en vaccination pour l’UNICEF
Dr Olivier Rogeaux, infectiologue au Centre Hospitalier Métropole Savoie

Ouvert à toutes et tous

Entrée libre