Lecture "Chez moi, ou presque...", vendredi 13 mai à 19h à la MJC



Lecture d’extraits du livre « Chez moi, ou presque… » de Stephen Ngatcheu par Monique et Denis de Déblok Manivelle

"Après vingt-deux heures d'une navigation abominable, le zodiac, en surcharge, chavire : ainsi quarante personnes vont perdre la vie dans les vagues. Mes derniers souvenirs d'eux seront leurs cris de détresse, la peur sur leurs visages puis les corps qui flottaient sur l'eau. Il est trois heures du matin, nous ne sommes plus que douze, de toutes nationalités et de religions confondues, livrés à nous-mêmes.
Aucune embarcation à l'horizon. Il reste quatre femmes, trois enfants et cinq hommes jeunes."

Stephen Ngatcheu a écrit une sorte d'épopée maigre pour dire la mer, la nuit, les forêts. Il ne raconte pas pour informer, pour communiquer ou pour convaincre, il n'écrit pas pour répondre à des questions ni pour répondre de sa vulnérabilité. Il transmet et il crée. Il écrit comme on écrit, pour vivre plus grand.

Né au Cameroun, Stephen Ngatcheu a fait un long voyage avant de s'installer à Chambéry où il suit un apprentissage, excelle au rugby, et où il écrit des textes littéraires et poétiques. Chez moi ou presque... est son premier récit, il y propose une recréation de son parcours d'exil, des réflexions sur ses pays, celui qu'il a quitté et celui dans lequel il est arrivé.


Entrée libre